L'histoire

Mécatronique en astronomie

Mécatronique en astronomie

Le mécatronique Il consiste en l'intégration de la chasse de l'ingénierie mécanique avec l'électronique et avec le contrôle des ordinateurs intelligents.

"Mécatronique" est un terme assez récent. Elle est apparue comme telle au Japon, dans les années 80 du siècle dernier. Son objectif est de concevoir et de créer de nouveaux produits et processus.

Appliquée à l'observation astronomique, la mécatronique fournit des systèmes hautement spécialisés capables de détecter et d'amplifier le faible signal de rayonnement électromagnétique émis par les planètes, les étoiles et les galaxies.

Vous pouvez également, à l'aide de robots, analyser de manière autonome les caractéristiques de l'environnement d'une planète ou d'une étoile, vous déplacer et éviter les obstacles, recevoir des commandes et transmettre les résultats aux centres de recherche.

Systèmes mécatroniques astronomiques

L'application de la mécatronique à l'observation et à l'étude des corps célestes a abouti à plusieurs systèmes technologiques très sophistiqués. La mécatronique est due à de nombreux télescopes terrestres et spatiaux, en plus de tous les robots qui ont parcouru la surface d'autres planètes, également connus sous le nom d'explorateurs automatiques interplanétaires.

Les autres contributions de la mécatronique à l'astronomie sont les radiotélescopes mobiles, les radio-interféromètres, les observatoires aéroportés, les détecteurs d'ondes gravitationnelles ou les détecteurs de neutrinos.

◄ PrécédentSuivant ►
Spectroscopie en astronomieAstrotourisme