Dictionnaire

Monture de télescope

Monture de télescope


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

C'est la structure qui sert à maintenir le tube du télescope et qui permet aux opérations de se concentrer et de suivre un corps céleste.

Les montures sont de deux types fondamentaux: altacimutales et équatoriales.

La monture altacimutale fait référence au système de coordonnées altacimutales célestes. L'instrument est libre de se déplacer indépendamment en hauteur, c'est-à-dire de haut en bas; et en azimut, c'est-à-dire à droite et à gauche. Cela nécessite un ajustement continu afin de suivre la trajectoire de l'étoile.

La monture équatoriale, quant à elle, fait référence au système de coordonnées célestes équatoriales. Un axe du télescope, appelé un calendrier, est aligné avec l'axe de la Terre et peut avoir un petit moteur qui lui permet d'effectuer un tour complet en 24 heures; L'autre axe, appelé déclinaison, consiste à réguler le premier. Une fois qu'une étoile est focalisée et que le moteur démarre, le tube du télescope suit automatiquement le mouvement de la voûte céleste et l'objet focalisé restera fixe à l'intérieur du champ visuel. Pour cette raison, la monture équatoriale trouve son utilisation la plus efficace en astrophotographie, à partir du moment où elle permet de longues expositions. Il existe plusieurs modèles de montures équatoriales, les plus répandus sont l'allemand, l'anglais et la fourche.


◄ PrécédentSuivant ►
Monte Wilson (observatoire)Propre mouvement

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ